L'Echo des anges n° 709 - En Avent, avec Cyriaque (2)

  • La Marie des Anges

 

 

 

2ème leçon

 

Le temps de l'Avent,

un temps de sacrifices

 

 

2013-2014-0214.JPG

 

Cette semaine, la maman de Cyriaque lui rappellera pourquoi  était-il si nécessaire que le Bon Dieu envoie un Sauveur... Il est en effet essentiel de bien comprendre les grandes vérités du catéchisme de l'Eglise catholique, même s'il faut les rappeler chaque année jusqu'à ce qu'elles soient vraiment bien assimilées.

 

Souviens-toi, Cyriaque, l'homme, par Adam & Eve, avait péché et ne pouvait donc plus franchir les portes du Ciel. C'est donc Jésus-Christ, le Fils de Dieu, la seconde Personne de la Sainte Trinité qui a pris un corps de la Vierge Marie pour se faire homme et ainsi notre Sauveur pour nous délivrer du péché et nous offrir le Salut en rouvrant les portes du Ciel.

 

Chaque dimanche de l'Avent, le prêtre revêt les ornements violets. Ceux-ci nous rappellent, chaque fois que le prêtre les porte, que nous vivons un temps de sacrifices.

 

Oui, Cyriaque, le temps de l'Avent est un temps de pénitence, un vrai petit "Carême".

 

Nous attendons le petit Enfant-Jésus qui va venir dans la crèche. Nous désirons très fort la venue de ce petit Enfant-Jésus. Alors, nous L'appelons de tout notre coeur, Lui, notre Sauveur.

 

Souviens-toi encore, Cyriaque, le Bon Dieu avait promis à Adam & Eve, la venue d'un Sauveur, d'un Messie pour sauver tous les hommes.

 

Pour que le Fils de Dieu se fasse petit enfant dans la crèche, il Lui fallait une maman. C'est pour cela que le Bon Dieu a fait appel à la Sainte Vierge. Il a voulu qu'elle soit très belle, toute pure mais aussi qu'elle n'ait jamais commis de péché. La Sainte Vierge n'a, en effet, jamais fait le mal et n'a jamais eu en elle le péché originel. Le Bon Dieu l'en a préservée.

 

Voici pourquoi on appelle la Vierge Marie, l'Immaculée Conception.

 

Ce jeudi 8 décembre 2016, l'Eglise fête l'Immaculée Conception. A Lyon, mais aussi dans beaucoup d'autres villes, dans de nombreux foyers chrétiens, la Vierge Marie est honorée.

 

Chez Cyriaque également, des petits lumignons illumineront les fenêtres, un petit autel en l'honneur de la Sainte Vierge sera mis en place, ce soir, sur une fenêtre et le chapelet sera récité. Dans certaines villes, des messes seront dites, des processions seront organisées...

 

 

2012-2013-0211.JPG

 

 

Marie, la maman de Jésus, est la première que nous devons invoquer pour nous aider à bien préparer la fête de Noël, à bien vivre notre Avent.

 

Dès que l'ange Gabriel eût annoncé à Marie qu'elle serait la maman de l'Enfant-Jésus, notre Sauveur, elle s'est préparée doucement mais saintement à Sa venue.

 

Au cours de l'Avent, nous aussi, nous ferons comme la Vierge Marie. Nous allons nous préparer à la venue de l'Enfant-Jésus dans la crèche, nous allons nous préparer à la fête de Sa naissance, et nous allons donc L'appeler de tout notre coeur.

 

Même si la crèche est déjà prête depuis une semaine, il y manque le personnage principal : le petit Enfant-Jésus. Et c'est ainsi chaque année. Il revient nous offrir les mêmes Grâces offertes le jour de Sa naissance dans la pauvre petite crèche, à Bethléem. Mais la crèche qu'Il vient habiter maintenant, aujourd'hui, c'est ton petit coeur, Cyriaque, et celui de tous les hommes de bonne volonté.

 

Mieux nous préparons notre coeur, et plus l'Enfant-Jésus nous comble de ses Grâces.

 

Plus fort nous L'appelons, et mieux Il remplit les âmes.

 

Petite leçon à retenir :

 

Pendant l'Avent, il faut faire des petits sacrifices pour bien préparer notre coeur à recevoir les Grâces dont nous comblera l'Enfant-Jésus le jour de Noël. Nous devrons L'appeler de tout notre coeur pour qu'Il vienne ainsi emplir de ses Grâces beaucoup d'âmes.

 

 

Cette semaine, chaque soir, avant d'aller se coucher, avec ses parents, ses frères et ses soeurs, Cyriaque dira la prière suivante :

 

 

"Jésus, Jésus, Verbe éternel ...

Jésus, Jésus, venez...

Jésus, Jésus, venez sauver le monde."