L'Echo des anges n° 701 - Tarte aux quetsches

  • La Marie des Anges

Le rouge-gorge

 

Le rouge-gorge est au verger ;

Ah ! qu'il est joli, le voleur ;

Il ne pèse pas plus que plume

Et le vent le balance à son gré

Comme une fleur ;

Ah ! qu'il est joli, le voleur de prunes.

Oiseau, bel oiseau d'automne,

Voici l'oseille qui rougit

Dans l'herbe,

Et la feuille du poirier jaune ;

Tout se couvre de pourpre et de vieil or superbe

Avant l'hiver gris.

 

Tristan Klingsor 

 

2012-09-24.jpg

 

TARTE AUX QUETSCHES

 

 

Préchauffez le four à 220° (th.7:8).


Etendre la pâte brisée dans un moule à tarte (de préférence en métal pour faciliter la cuisson du fond) et piquer le fond à l'aide d'une fourchette.

Saupoudrer le fond de tarte avec 50 gr. de sucre.
Saupoudrer la semoule (50 gr.) sur le fond de tarte  ; (elle absorbera l'excédent de jus).

Laver les quetsches (800 gr.). Les couper en deux dans le sens de la longueur, puis les dénoyauter.

Disposer les demi-quetsches sur le fond de la tarte en commençant par le bord extérieur du moule, (pulpe vers le haut), sur la tarte en les serrant bien : ainsi, le jus ne coulera pas pendant la cuisson et la pâte restera plus croustillante.

 

Saupoudrer le tout avec 75 gr. de sucre.

Mettre au four chaud préchauffé à 220°C (thermostat 7/8) pendant 30 à 35 mn.

Les quetsches doivent être légèrement caramélisées sans que la pâte ne soit brûlée.

Laisser tiédir ou refroidir, puis saupoudrer avec le reste de sucre et la cannelle en poudre avant de servir.

Important : pour éviter la surabondance de jus pendant la cuisson, n'oubliez pas de saupoudrer le fond de tarte avec la semoule de blé avant d'y disposer les quetsches.

 

 

Bon dimanche !

 

2012-09-243-copie-2.jpg

 

« Ne vous inquiétez pas pour votre vie de ce que vous mangerez,

ni pour votre corps de quoi vous serez vêtus.

La vie est plus que la nourriture et le corps plus que le vêtement.

Regardez les oiseaux du ciel ; ils ne sèment ni ne moissonnent,

ils n'ont ni cellier ni grenier ;

cependant Dieu les nourrit.

Ne valez‑vous pas beaucoup plus qu'eux ?

Considérez les lys, comme ils croissent ; ils ne travaillent ni ne filent ;

 cependant je vous dis que Salomon même, dans toute sa gloire,

n'était pas vêtu comme l'un d'eux.

Ne vous mettez donc pas en peine de ce que vous mangerez

et de ce que vous boirez et n'ayez pas l'esprit inquiet.

Tout cela, les païens s'en préoccupent ;

mais votre Père sait bien que vous en avez besoin.

Cherchez seulement son Royaume et tout cela vous sera donné par surcroît. »

 

St Luc XII, 22‑24, 27

 

  2012-09-242

 

Anne-Hélène 02/10/2016 09:48

Merci pour cette superbe recette... Justement je me disais que je ne voyais pas encore de quetsches dans mes magasins... Encore trop tôt ? J'ai hâte d'en retrouver.... Tellement de souvenirs de mon enfance en Allemagne.... Bon dimanche familial !!!

Brigitte D 01/10/2016 21:41

Grand merci pour ces deux recettes automnales qui furent très appréciées .

Annef 01/10/2016 18:54

Quelle bonne idée, cette tarte et quelle super astuce la semoule sur le fond de pâte. Je vais tester pour demain soir. Merci et à très vite. La musique de ce post est canon et apaisante.

Lucille 01/10/2016 17:27

Mon dessert est tout trouvé pour demain midi. Je suppose que vous doublez les proportions pour votre tribu. Beau dimanche et merci pour tout :)

Granny 01/10/2016 15:44

Grand merci de prendre le temps de remettre en ligne vos fameuses recettes propices aux réjouissances familiales. Bon dimanche à vous également.