L'Echo des anges n° 686 - Comment réciter le Chapelet ?

  • La Marie des Anges
 

"Fils, voici ta mère..." 

St Jean 19-27




Pourquoi et comment récite-t-on le Chapelet ?

A maintes reprises, Notre-Dame nous a adressé des demandes au cours de ses apparitions à Lourdes, à Fatima, à Pontmain, à La Salette, etc...

 

"  Mais priez, mes enfants, mon Fils vous exaucera en peu de temps..."

"  Dites le chapelet tous les jours, afin d'obtenir la paix dans le monde."

"  Je suis Notre-Dame du Rosaire. Que l'on continue à  dire le chapelet tous les jours..."


....

 

 

Ces demandes, ces messages restent actuels ! Il faut en effet prier car le monde a tant besoin de grâces, que seule Notre-Dame peut nous secourir.

 

Mais le chapelet, qu'est-ce donc ?

 
 
Le chapelet se compose de cinq dizaines de Je vous salue Marie... précédées chacune d'un Notre Père... et suivies d'un Gloire au Père et au Fils, et au Saint-Esprit ; comme il était au commencement, maintenant et toujours, dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il..

On commence la prière du chapelet par un Je crois en Dieu, puis un Notre Père, trois Je Vous salue Marie, un Gloire au Père et une petite prière à la Vierge Marie, par exemple le Souvenez-vous.

Mais comment utilise-t-on le chapelet ?

Le Rosaire se compose de quatre chapelets à méditer. Pour chacun de ces chapelets, nous sommes invités à contempler notre album de Famille à travers les mystères de la vie de Notre-Seigneur Jésus :

* les mystères joyeux,
* les mystères lumineux,
* les mystères douloureux,
* les mystères glorieux.

A la récitation de chaque dizaine, nous écoutons la Parole du Seigneur et nous nous laissons imprégner par le fruit de ce Mystère. C'est sur ce mystère que l'on médite en disant un Pater (Notre Père) et 10 Ave Maria (Je vous salue Marie). 

Quand nous récitons le chapelet, nous disons après chaque dizaine :


" Ô mon Doux Jésus, pardonnez-nous tous nos péchés, préservez-nous du feu de l'enfer, et conduisez au Ciel toutes les âmes, surtout celles qui ont le plus besoin de votre sainte miséricorde ! "        Notre Dame, à Fatima, en 1917
 

 
"L'Ave Maria est la plus belle prière après le Pater : c'est une prière qui ne lasse jamais ! Quand on parle des objets de la terre, de l'argent, du commerce, de tout ce qu'on trouve à acheter dans les grands magasins des villes, on se lasse, mais lorsqu'on parle du Chapelet ou qu'on le récite, c'est toujours nouveau. Tous les saints ont eu une grande dévotion à la Sainte Vierge [...] C'est parce qu'ils avaient compris que quand on veut offrir quelque chose à un grand personnage, on fait présenter cet objet par la personne qu'il préfère afin que l'hommage lui soit plus agréable. Ainsi nos prières, présentées à Dieu par la Sainte Vierge, ont un tout autre parfum, car la Sainte Vierge est la seule créature qui n'ait jamais offensé Dieu. C'est comme lorsque nos mains ont touché des aromates : elles embaument tout ce qu'elles touchent. Alors faisons passer nos prières par les mains de la Sainte Vierge, et elle les embaumera." Saint Curé d'Ars
 

Notre Dame du Rosaire
(Lourdes)


Je vous salue Marie


Je Vous salue Marie, pleine de grâces,

le Seigneur est avec Vous,

Vous êtes bénie entre toutes les femmes

et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.

Sainte Marie, Mère de Dieu,

priez pour nous pauvre pêcheurs,

maintenant et à l'heure de notre mort.

Amen.