L'Echo des anges n° 669 - A table, en Carême (1)

  • La Marie des Anges

1504.jpg

"   La frugalité ne nie pas la réalité ou la qualité de la nourriture que nous devons consommer mais elle nous sensibilise au coût de celle-ci et à la quantité stricte requise par chaque personne. La frugalité nous permet de nous sustenter mais en nous imposant une limite. Elle nous fait prendre conscience de la quantité stricte qu'il nous faut pour nous soutenir dans nos activités quotidiennes, sans plus. La frugalité nous fait également prendre conscience qu'en consommant moins à la table, nous n'abusons pas de la bonté divine, grâce à notre effort délibéré pour partager les ressources de la terre avec autrui. D'une certaine manière, lorsqu'on me demande de discourir sur le jeûne et l'abstinence en période de Carême, je m'aperçois que je parle davantage de frugalié et de simplicité. Je trouve que ces deux concepts conviennent mieux à notre époque : la signification de ces pratiques monastiques anciennes est plus facile à communiquer. "

7228084.jpg 

Frère Victor-Antoine d'Avila-Latourette

Homme de prière & cuisinier hors-pair